Réseau étendu de radars et de caméras couvrant l'ensemble de la zone portuaire d'Anvers

Réseau étendu de radars et de caméras couvrant l'ensemble de la zone portuaire d'Anvers

Infrastructure numérisée pour un trafic maritime sûr et efficace

Port of Antwerp-Bruges fait passer le contrôle du trafic à la vitesse supérieure en lançant un vaste réseau de radars et de caméras numériques. Cet équipement de pointe balaie l'ensemble de la zone portuaire d'Anvers et devient l'épine dorsale du trafic maritime sûr et efficace. Après le réseau de drones lancé récemment, il s'agit d'une nouvelle étape importante dans la réalisation d'un système nerveux entièrement numérique au-dessus de la zone.

Couverture complète ​

La vaste zone portuaire d'Anvers couvre plus de 120 km2 avec 11 000 hectares de voies navigables et de quais. Chaque année, le port enregistre quelque 300 000 mouvements de navires. Pour assurer un monitoring permanent de toute la zone et tous les mouvements de navires, Port of Antwerp-Bruges a étendu et numérisé son infrastructure de caméras et de radars.

Les 460 caméras et les 22 radars sont directement reliés au Coordination Center d'Anvers, ce qui permet aux services opérationnels tels que le Vessel Traffic Services (VTS) et le Service de capitainerie du port d'avoir une vue d'ensemble du port. Cela leur permet de surveiller de près la navigation et les incidents tout en gérant les voies navigables et les postes d'arrimage de manière plus efficace et plus sûre, conformément aux normes les plus strictes de l'IALA (International Association of Lighthouse Authorities). Les images sont visionnées et analysées par des collègues avec des compétences de police et peuvent être partagées avec les services de sécurité et d'autres autorités.

Paré pour l'avenir

Grâce à ce réseau lancé aujourd'hui, le port dispose désormais de l'un des systèmes portuaires les plus avancés et les plus performants au monde. Grâce à la numérisation de l'ensemble du réseau, il est en outre prêt à se connecter à APICA (Advanced Port Information and Control Assistant), le Digital Twin du port. Cette copie numérique de l'ensemble de la zone portuaire donne à chaque seconde un scan, une image en temps réel de ce qui se passe dans le port sur la base de milliers de données provenant d'un réseau de caméras, de capteurs et de drones. Opérationnel depuis 2022, APICA soutient les collaborateurs du port à obtenir rapidement une vue d'ensemble de la situation sur le terrain et à effectuer leur travail de manière plus sûre et plus efficace.

Les caméras intelligentes sont équipées d'une intelligence artificielle spécialement développée pour reconnaître les navires. Combinées à des données radar détaillées, ces données en temps réel permettront à l'avenir d'améliorer la « situational awareness » et d'évoluer vers un comportement prédictif et directif.

Vous pouvez utiliser le lien ci-dessous pour télécharger les rushes et les images: https://media.portofantwerpbruges.com/share/AFD5ECC7-DA11-47C0-B2DE0196BE2FB613/

Rob Smeets, Chief Operations Officer Port of Antwerp-Bruges : « Ce réseau est un atout majeur pour notre port en termes de sécurité et d'efficacité opérationnelle. Les nouveaux capteurs constituent l'épine dorsale technologique de l'accompagnement des navires. Dans le passé, la zone portuaire comportait des angles morts où nous n'avions aucune visibilité sur les mouvements de navires ou les incidents inattendus. Grâce à une collaboration fructueuse avec nos concessionnaires, nous avons pu installer des radars et des caméras dans de nombreux nouveaux endroits. Plus aucun centimètre carré n'échappe à ce vaste réseau ».
Erwin Verstraelen, Chief Digital et Innovation Officer Port of Antwerp-Bruges : « Grâce à une technologie intelligente et innovante, nous construisons un port virtuellement sécurisé. Ce réseau est essentiel pour poursuivre le déploiement du Digital Twin du port et développer un système nerveux numérique qui nous aidera à gérer notre port plus efficacement et à rendre le trafic encore plus sûr et plus fluide. À mesure que de nouvelles données et applications sont disponibles, le digital twin sera en mesure de surveiller et de contrôler en permanence la vaste zone portuaire ». 
Annick De Ridder, échevine du port à la ville d'Anvers et présidente du conseil d'administration de Port of Antwerp-Bruges : « Ce vaste réseau de radars et de caméras à la pointe de la technologie est une première dans le monde portuaire. En outre, nous le mettons en service moins de trois mois après le lancement du réseau unique de drones. Notre port continue dès lors d'investir pleinement dans les technologies et les infrastructures de pointe. L'objectif ? Faire de la zone portuaire d'Anvers, avec ses 11 000 hectares de voies navigables et de quais, l'une des plus sûres et des plus efficaces au monde, tout en améliorant et en renforçant les services aux entreprises clientes ».
Afficher dans l'aperçu des actualités
A propos de Port d'Anvers-Bruges

Avec un transbordement total de 271 millions de tonnes par an, le Port d’Anvers-Bruges occupe un véritable rôle de plaque tournante dans le commerce et l'industrie dans le monde. Le port est un lien crucial pour la manutention de conteneurs, le trafic de breakbulk et le transbordement de véhicules. En outre, le port d'Anvers-Bruges - avec 147 millions de tonnes/an - est le premier port d'exportation d'Europe. Il est le point d'attache de 1400 entreprises et il abrite le plus grand pôle d'activité chimique intégré en Europe. Le port génère, directement et indirectement, un total de 164 000 emplois et une valeur ajoutée de 21 milliards d'euros.

Le Port d’Anvers-Bruges ne cache pas ses ambitions : s'imposer comme le premier port mondial réconciliant l'économie, l'homme et l'environnement. Le port veut non seulement poursuivre sa trajectoire de croissance durable, mais aussi utiliser sa position unique de centre logistique, maritime et industriel pour initier la transition vers une économie circulaire à faibles émissions de CO2. En collaboration avec la communauté portuaire, ses clients et d'autres partenaires, il recherche activement des solutions innovantes en vue d'assurer un avenir durable. La responsabilité à l'égard de l'environnement, et par extension, de la société, représente une priorité majeure. 

Les sites portuaires d'Anvers et de Zeebruges sont administrés par l’Autorité portuaire Anvers-Bruges, une société anonyme de droit public dont les actionnaires sont la ville d'Anvers et la ville de Bruges. Elle emploie 1800 travailleurs. L'Échevine anversoise du Port Annick De Ridder est la présidente du conseil d'administration, le bourgmestre de Bruges Dirk De fauw en est le vice-président. Jacques Vandermeiren est le PDG et président du comité de direction, lequel assure la gestion quotidienne. 

www.portofantwerpbruges.com

Le numéro de téléphone +32 492 15 41 39 est réservé aux demandes de presse. Pour d'autres questions, vous pouvez envoyer un mail à [email protected]

Port d'Anvers-Bruges
Havenhuis
Zaha Hadidplein 1
2030 Antwerp
Belgium