Subvention européenne pour l'alimentation électrique à quai du terminal de croisière de Zeebruges

Subvention européenne pour l'alimentation électrique à quai du terminal de croisière de Zeebruges

Port of Antwerp-Bruges reçoit une subvention européenne à hauteur de 3,2 millions d'euros pour une installation d'alimentation électrique à quai pour les navires de croisière à Zeebruges. À partir de 2026, les navires de croisière pourront acheter de l'électricité verte lorsqu'ils sont amarrés. Il faudra attendre quatre ans avant que cette mesure ne devienne obligatoire dans toute l'Europe.

Port of Antwerp-Bruges ambitionne d'accélérer la transition énergétique dans le secteur maritime. Le terminal de croisière du Zweedse Kaai (quai suédois) à Zeebruges est exploité (en tant que seul terminal) par l'Autorité portuaire elle-même, ce qui en fait un endroit idéal pour concrétiser cette ambition.

Le projet de construction d'une installation d'alimentation électrique à quai s'inscrit dans le cadre de l'appel à projets du programme européen Alternative Fuels Infrastructure (AFIF) relatif au déploiement des infrastructures de carburants alternatifs, sous l'égide du Mécanisme pour l'Interconnexion en Europe (MIE). L'autorité portuaire a présenté le projet et l'UE a annoncé aujourd'hui l'octroi d'une subvention de 3,2 millions d'euros pour l'installation d'alimentation électrique à quai.

Lorsqu'ils sont à quai, les bateaux de croisière consomment beaucoup d'énergie. Grâce à l'installation d'alimentation électrique à quai, les bateaux de croisière accostant à Zeebruges auront la possibilité de passer à l'électricité verte à partir du réseau à haute tension. Ils ne devront donc pas de produire leur propre électricité à l'aide de générateurs diesel. Il en résulte qu'il n'y aura plus d'émissions et que le bruit des générateurs en marche sera révolu. De cette manière l'impact sur l'environnement, le climat et les environs s'en trouvera considérablement réduit.

Entre-temps, la procédure de désignation d'un partenaire pour la construction, l'entretien et l'exploitation de l'installation d'alimentation électrique à quai est en cours. Les pourparlers à ce sujet sont dans la dernière ligne droite.

 

Dirk De fauw, vice-président du conseil d'administration du Port of Antwerp-Bruges: « Grâce à l'installation d'alimentation électrique à quai à Port of Antwerp-Bruges sur notre terminal de croisière, l'impact des bateaux de croisière sur notre environnement sera considérablement réduit. Ce faisant, nous devançons la réglementation européenne applicable dans ce domaine. Cette subvention est une reconnaissance des efforts de Port of Antwerp-Bruges pour accélérer la transition énergétique dans le secteur maritime. Nous prenons les devants en installant une alimentation électrique à quai dans le seul terminal que nous exploitons nous-mêmes »
Rob Smeets, Chief Operations Officer, Port of Antwerp-Bruges: «Port of Antwerp-Bruges déploie de grands efforts pour pour accélérer la transition énergétique dans le secteur maritime. Cette installation d'alimentation électrique à quai n'est certainement pas notre première étape dans ce domaine. Ainsi, des carburants plus durables tels que le méthanol et le GNL sont également disponibles dans notre port pour les bateaux qui peuvent les utiliser pour naviguer. »
Story image

 

 

Afficher dans l'aperçu des actualités
A propos de Port d'Anvers-Bruges

Avec un transbordement total de 271 millions de tonnes par an, le Port d’Anvers-Bruges occupe un véritable rôle de plaque tournante dans le commerce et l'industrie dans le monde. Le port est un lien crucial pour la manutention de conteneurs, le trafic de breakbulk et le transbordement de véhicules. En outre, le port d'Anvers-Bruges - avec 147 millions de tonnes/an - est le premier port d'exportation d'Europe. Il est le point d'attache de 1400 entreprises et il abrite le plus grand pôle d'activité chimique intégré en Europe. Le port génère, directement et indirectement, un total de 164 000 emplois et une valeur ajoutée de 21 milliards d'euros.

Le Port d’Anvers-Bruges ne cache pas ses ambitions : s'imposer comme le premier port mondial réconciliant l'économie, l'homme et l'environnement. Le port veut non seulement poursuivre sa trajectoire de croissance durable, mais aussi utiliser sa position unique de centre logistique, maritime et industriel pour initier la transition vers une économie circulaire à faibles émissions de CO2. En collaboration avec la communauté portuaire, ses clients et d'autres partenaires, il recherche activement des solutions innovantes en vue d'assurer un avenir durable. La responsabilité à l'égard de l'environnement, et par extension, de la société, représente une priorité majeure. 

Les sites portuaires d'Anvers et de Zeebruges sont administrés par l’Autorité portuaire Anvers-Bruges, une société anonyme de droit public dont les actionnaires sont la ville d'Anvers et la ville de Bruges. Elle emploie 1800 travailleurs. L'Échevine anversoise du Port Annick De Ridder est la présidente du conseil d'administration, le bourgmestre de Bruges Dirk De fauw en est le vice-président. Jacques Vandermeiren est le PDG et président du comité de direction, lequel assure la gestion quotidienne. 

www.portofantwerpbruges.com

Le numéro de téléphone +32 492 15 41 39 est réservé aux demandes de presse. Pour d'autres questions, vous pouvez envoyer un mail à communicatie@portofantwerpbruges.com

Port d'Anvers-Bruges
Havenhuis
Zaha Hadidplein 1
2030 Antwerp
Belgium