Première mondiale dans la zone portuaire d'Anvers: lancement officiel d'un réseau de drones

Première mondiale dans la zone portuaire d'Anvers: lancement officiel d'un réseau de drones

Des vols quotidiens de drones permettent de suivre en direct les activités portuaires

Six drones autonomes effectueront désormais des vols quotidiens dans la zone portuaire d'Anvers. ​ Aujourd'hui, Port of Antwerp-Bruges et ses partenaires DroneMatrix, SkeyDrone et Proximus ont officiellement lancé le réseau « D-Hive drone-in-a-box ». Ce réseau, une première mondiale, apporte une contribution essentielle à la sécurité globale dans l'environnement portuaire complexe.

Six paires d'yeux supplémentaires
La zone portuaire d'Anvers s'étend sur plus de 120 km². Le réseau D-Hive de six drones automatisés couvre l'ensemble de cette zone et fournit désormais une paire d'yeux supplémentaire flexible (x6) pour soutenir la coordination d'opérations fluides, sûres et durables dans cet environnement complexe. En effet, les drones offrent une perspective aérienne unique et permettent à l'autorité portuaire de gérer, d'inspecter et de contrôler une vaste zone de manière rapide et sûre. Le port utilisera les drones notamment pour la gestion des postes d'arrimage, le monitoring, l'inspection d'infrastructures, la détection des taches d'huile et des déchets flottants, ainsi que pour soutenir les partenaires en matière de sécurité lors d'incidents. Les 18 vols quotidiens et automatiques de drones BVLOS (Beyond Visual Line of Sight) sont commandés à distance depuis un Command & Control Center situé dans le port.

Une première mondiale
Il s'agit de la première implémentation mondiale de vols BVLOS à cette échelle dans un environnement industriel complexe. Contrairement aux vols VLOS (Visual Line Of Sight), ces vols se déroulent en dehors du champ de vision du pilote. Port of Antwerp-Bruges collabore avec les partenaires DroneMatrix, SkeyDrone et Proximus pour le réseau D-Hive. Il y a deux mois, ces partenaires ont reçu le feu vert pour lancer le réseau de drones. Cette autorisation opérationnelle a été construite autour d'un nouveau cadre BVLOS (connu sous le nom de pre-Uspace airspace) élaboré par Skeydrone et approuvé par la BCAA (Belgian Civil Aviation Authority) et l'EASA (European Union Aviation Safety Agency) comme un cadre légitime et sûr pour les vols de drones BVLOS.

Live feed des activités portuaires
Port of Antwerp-Bruges réfléchissait déjà un réseau de drones autonomes depuis 2019, car ces drones devaient jouer un rôle de plus en plus important dans le port du futur. Plusieurs tests ont eu lieu ces dernières années et la participation au projet SAFIR a permis d'étudier la faisabilité des drones dans le port. Ainsi, l'ambition d'un réseau de drones autonomes est devenue réalité.

Vous pouvez utiliser le lien ci-dessous pour télécharger les rushes et les images: https://media.portofantwerpbruges.com/share/4B070D9A-B91D-4221-9B11FC7DDF29B012/

Jacques Vandermeiren, CEO Port of Antwerp-Bruges : « Les drones sont un levier dans l'accomplissement de nos tâches essentielles en tant qu'autorité portuaire, étant donné l'immense surface de la zone portuaire. Ce réseau de drones joue un rôle crucial dans la poursuite du déploiement du digital twin du port, une copie numérique qui fournit une image en temps réel de ce qui se passe dans le port à chaque seconde, sur la base de milliers de données provenant d'un réseau de caméras, de capteurs et de drones. Avec cette première, nous avons franchi une étape importante dans le développement d'un système nerveux entièrement numérique qui nous aidera à gérer notre port plus efficacement et à rendre le trafic encore plus sûr et plus fluide. »
Annick De Ridder, échevine du port de la ville d'Anvers et présidente du conseil d'administration de Port of Antwerp-Bruges : « Nous mettons toute voile dehors pour que notre port, le moteur de notre économie, fonctionne de la manière la plus sûre, la plus propre et la plus efficace possible. Grâce à ce réseau de drone, nous aurons un meilleur rendu de ce qui se passe dans le port et nous travaillons, avec nos partenaires innovants, à bâtir un port sûr, efficace et intelligent : le port du futur. »
Lander Vanwelkenhuyzen CEO DroneMatrix: "Nous sommes fiers que des clients comme le Port d'Anvers-Bruges choisissent DroneMatrix comme expert en technologie des drones et partenaire de bout en bout pour la mise en œuvre de ce réseau de drones à grande échelle dans le Port d'Anvers. Cela prouve que DroneMatrix a développé une expertise de premier plan au fil des ans avec une vision stratégique forte autour de produits et de services matériels et logiciels entièrement développés en interne. En outre, DroneMatrix peut compter sur un solide écosystème de partenaires belges pour fournir cette application DAAS (drones-as-a-service) dans les infrastructures les plus complexes et les plus exigeantes. En cela, DroneMatrix agit comme un champion belge avec une position centrale et établit des connexions dans l'écosystème diversifié des entreprises liées aux drones. Enfin, nous sommes enthousiastes à l'idée de prouver et de commercialiser la forte valeur ajoutée de notre robotique aérienne sans pilote au cours de la période à venir."
Hendrik-Jan Van Der Gucht, Managing Director SkeyDrone: "Un port maritime est probablement l'une des zones les plus difficiles pour exécuter tels vols. Surtout lorsqu'il s'agit de voler au-delà de la ligne de visée visuelle (BVLOS). SkeyDrone a donc développé le "cadre BVLOS" qui garantit que ces drones D-Hive peuvent être déployés quotidiennement de manière sûre et évolutive. ​ Ce cadre sert maintenant de modèle pour le futur espace aérien U-space, pour lequel le Port d'Anvers-Bruges sera à nouveau pionnier."
Anne-Sophie Lotgering, Enterprise Market Lead de Proximus : « Nous sommes fiers de contribuer à la sécurité générale et à l'efficacité opérationnelle de l'un des principaux moteurs de croissance économique de la Belgique. Ce nouveau réseau de drones autonomes aidera l'autorité portuaire dans ses activités quotidiennes, par exemple en facilitant la détection des marées noires et des débris flottants ou en soutenant la coordination des opérations de réponse aux catastrophes et aux incidents. Les nombreuses entreprises actives dans et autour de la zone portuaire d'Anvers en bénéficieront également au sens large. Ce projet démontre le potentiel de notre réseau 5G de pointe, combiné à une large gamme de solutions logicielles, pour stimuler l'innovation dans notre pays. »

Vous pouvez utiliser le lien ci-dessous pour télécharger les rushes et les images: https://media.portofantwerpbruges.com/share/4B070D9A-B91D-4221-9B11FC7DDF29B012/

A propos de Port d'Anvers-Bruges

Avec un transbordement total de 271 millions de tonnes par an, le Port d’Anvers-Bruges occupe un véritable rôle de plaque tournante dans le commerce et l'industrie dans le monde. Le port est un lien crucial pour la manutention de conteneurs, le trafic de breakbulk et le transbordement de véhicules. En outre, le port d'Anvers-Bruges - avec 147 millions de tonnes/an - est le premier port d'exportation d'Europe. Il est le point d'attache de 1400 entreprises et il abrite le plus grand pôle d'activité chimique intégré en Europe. Le port génère, directement et indirectement, un total de 164 000 emplois et une valeur ajoutée de 21 milliards d'euros.

Le Port d’Anvers-Bruges ne cache pas ses ambitions : s'imposer comme le premier port mondial réconciliant l'économie, l'homme et l'environnement. Le port veut non seulement poursuivre sa trajectoire de croissance durable, mais aussi utiliser sa position unique de centre logistique, maritime et industriel pour initier la transition vers une économie circulaire à faibles émissions de CO2. En collaboration avec la communauté portuaire, ses clients et d'autres partenaires, il recherche activement des solutions innovantes en vue d'assurer un avenir durable. La responsabilité à l'égard de l'environnement, et par extension, de la société, représente une priorité majeure. 

Les sites portuaires d'Anvers et de Zeebruges sont administrés par l’Autorité portuaire Anvers-Bruges, une société anonyme de droit public dont les actionnaires sont la ville d'Anvers et la ville de Bruges. Elle emploie 1800 travailleurs. L'Échevine anversoise du Port Annick De Ridder est la présidente du conseil d'administration, le bourgmestre de Bruges Dirk De fauw en est le vice-président. Jacques Vandermeiren est le PDG et président du comité de direction, lequel assure la gestion quotidienne. 

www.portofantwerpbruges.com

Le numéro de téléphone +32 492 15 41 39 est réservé aux demandes de presse. Pour d'autres questions, vous pouvez envoyer un mail à communicatie@portofantwerpbruges.com

Port d'Anvers-Bruges
Havenhuis
Zaha Hadidplein 1
2030 Antwerp
Belgium