Premier soutage de méthanol avec le navire de haute mer Ane Maersk à Port of Antwerp-Bruges

Premier soutage de méthanol avec le navire de haute mer Ane Maersk à Port of Antwerp-Bruges

Le lundi 1 avril 2024, le premier gros navire de haute mer alimenté au méthanol, l'Ane Maersk, a fait escale dans le port d'Anvers, au terminal européen de MSC PSA (MPET). Le navire a procédé à sa première opération de soutage dans les eaux européennes, avec 4 300 tonnes de méthanol vert et 1 375 tonnes de biodiesel (B100), pendant son escale dans le port. Ce soutage réussi et efficace constitue une nouvelle étape dans l'ambition de Port of Antwerp-Bruges de devenir un port multi-carburants.

Soutage efficace

L'escale au port d'Anvers fait partie du voyage inaugural de l'« Ane Maersk » de la Corée du Sud à la Chine, ce navire étant alimenté par du méthanol vert. Le porte-conteneurs construit par Hyundai Heavy Industries en Corée du Sud a une capacité nominale de 16 000 conteneurs (EUP) et est équipé d'un moteur bicarburant permettant de fonctionner au méthanol ainsi qu'au biodiesel et au combustible de soute classique. L'« Ane Maersk » est le premier des 18 grands navires au méthanol de Maersk, qui seront livrés entre 2024 et 2025, et le deuxième porte-conteneurs au méthanol au monde.

Le soutage a eu lieu au terminal MPET et a été effectué en toute sécurité au cours des opérations du terminal. TankMatch a envoyé deux allèges pour transférer 4 300 tonnes de méthanol vert à bord de l'Ane Maersk. Par la suite, une allège de VT Group a livré 1 375 tonnes de biodiesel (B100). Le processus de soutage s'est parfaitement intégré à l'escale du navire, en l'associant simultanément au chargement et au déchargement de la cargaison. Les « opérations simultanées » (SIMOPS) ont permis d'optimiser l'escale au port en réduisant le temps supplémentaire alloué au ravitaillement en carburant. Cette avancée impressionnante témoigne de l'excellente collaboration entre les multiples intervenants concernés.

Objectif : un port multi-carburants

Pour Port of Antwerp-Bruges, il s'agit également d'une étape importante dans son ambition de devenir un port multi-carburants, où une multitude de carburants neutres sur le plan climatique, comme l'hydrogène, l'ammoniac, le méthane et le méthanol, sont proposés pour le soutage, en plus de la gamme de biocarburants et de carburants de soute classiques déjà disponibles. En juin 2023, la toute première opération de soutage de méthanol a eu lieu à Port of Antwerp-Bruges, lorsque 475 t (tonnes métriques) de méthanol ont été chargées sur le navire-citerne Stena Pro Marine.

Port of Antwerp-Bruges dispose déjà d'une capacité de stockage de carburants neutres pour le climat, qui seront utilisés au sein de son pôle industriel et distribués dans l'arrière-pays. Dans le contexte de la transition énergétique à grande échelle, où les transporteurs d'hydrogène tels que le méthanol, l'ammoniac et le méthane sont appelés à jouer un rôle essentiel, de nombreux terminaux de stockage ont investi dans des capacités supplémentaires ou envisagent de le faire.

En vue de permettre le soutage de carburants neutres pour le climat sur ses deux plateformes, Port of Antwerp-Bruges a mené des évaluations des risques pour tous les types de carburants. Il est en train de mettre en place des protocoles de sécurité et garantira les plus hautes compétences au sein de son écosystème de soutage en mettant en œuvre un système de licence pour les opérateurs de soutage.

 

Jacques Vandermeiren, CEO de Port of Antwerp-Bruges, a déclaré : "En tant que cinquième plus grand port de soutage au monde, nous nous sommes engagés à jouer un rôle de pionnier dans l'intégration des carburants neutres sur le marché du soutage. Dans la mesure du possible, Port of Antwerp-Bruges mettra à disposition des installations, adaptera les deux plates-formes à l'utilisation de multiples carburants et s'engage à rendre sa propre flotte plus écologique grâce à l'utilisation de carburants alternatifs. "
Annick De Ridder, présidente du conseil d'administration de Port of Antwerp-Bruges : " La réussite du soutage de ce navire de nouvelle génération prouve que nous sommes sur la bonne voie pour poursuivre la transformation de notre port en un port multi-carburants d'ici 2025 : un port où, en plus des carburants traditionnels, des carburants alternatifs plus durables, comme le méthanol, sont proposés. En tant que port ambitieux et pionnier, Port of Antwerp-Bruges souhaite devenir une source d'inspiration pour l'ensemble du secteur maritime. "
Emma Mazhari, responsable des marchés de l'énergie d’A.P. Moller – Maersk : "Nous sommes ravi de nous associer au port d'Anvers-Bruges pour le voyage inaugural de l'Ane Maersk. Il s'agit d'une étape importante dans nos efforts pour parvenir à des émissions nettes de gaz à effet de serre nulles d'ici 2040. Nous apprécions tous nos partenaires qui contribuent à la décarbonisation du transport maritime et de la logistique, et nous sommes heureux de voir que le carburant vert et l'infrastructure de soutage se développent de manière prometteuse ?"
Johan Van Daele, directeur général de MSC PSA European Terminal (MPET) : " En tant que plus grand terminal à conteneurs du port d'Anvers, nous sommes fiers de l'arrivée et du soutage réussi de l'Ane Maersk. Ce résultat est le fruit d'une planification méticuleuse et d'une coopération entre toutes les parties concernées. Au cours de l'opération, les SIMOPS (opérations simultanées) se sont particulièrement bien déroulées, avec un impact minimal sur nos opérations habituelles. Ce succès met en évidence notre engagement en matière de sécurité, d'efficacité, de durabilité et d'innovation et montre que l'efficacité et la durabilité peuvent aller de pair. Un grand merci au personnel de MPET qui a une fois de plus assuré la prise en charge efficace de ce navire. "
Andre Nieman, PDG de Tankmatch : "Le soutage de 4 300 tonnes de méthanol est pour nous un nouvel événement marquant après avoir effectué un certain nombre de petits soutages de méthanol. ​ Nous sommes fiers de participer à la décarbonisation du transport maritime."
Niels Groenewold, VT Group : "Le service de soutage B100 fourni à l'Ane Maersk est un moment de fierté pour le groupe VT. C'est un indicateur clair que nous sommes sur la bonne voie pour atteindre l'objectif de développement durable que nous nous sommes fixé. Nous attendons avec impatience un avenir durable partagé, étayé par le soutage de carburants alternatifs tels que le B100".

 

Vous pouvez télécharger les images à partir du lien ci-dessous :
https://media.portofantwerpbruges.com/share/87B789BA-B79F-4D6B-A78CF7161558E446/

 

À propos de Maersk

A.P. Moller - Maersk est une entreprise de logistique intégrée qui œuvre pour relier et simplifier les chaînes d'approvisionnement de ses clients. En tant que leader mondial des services logistiques, l'entreprise est présente dans plus de 130 pays et emploie environ 100 000 personnes. Maersk vise le zéro émission net d'ici 2040 dans l'ensemble de ses activités grâce à de nouvelles technologies, de nouveaux navires et des carburants verts.

À propos de MPET

MSC PSA European Terminal (MPET) est une co-entreprise entre PSA et Terminal Investment Limited (TIL). Avec une capacité de transbordement annuel de 9 millions d'EUP, une longueur de quai de 3,7 km et une superficie de 247 ha, MPET est le plus grand terminal à conteneurs d'Europe et représente plus de 50 % du volume total de conteneurs d'Anvers. MPET est équipé de 38 grues à conteneurs et de 11 postes d'amarrage pour accueillir les plus grands navires du monde.

À propos de TankMatch

Tankmatch organise le transport durable de biocomposants (méthanol) et de produits chimiques par voie ferrée et fluviale. Nous travaillons au quotidien avec des clients de l'industrie chimique et minérale haut de gamme. Nous représentons ainsi un maillon logistique essentiel de l'économie européenne.

À propos du groupe VT

VT est une société indépendante de transport maritime par citernes, présente dans le monde entier. Fondé en 1933, le groupe VT offre un soutien optimal en matière de transport et de soutage grâce à un personnel hautement qualifié et à un équipement irréprochable. VT est principalement actif dans les eaux européennes (zone ARA, tous les États riverains du Rhin, la Suède et l'Espagne), au Panama et à Oman.

À ​ propos de Port of Antwerp-Bruges

Avec un transbordement total de 271 millions de tonnes par an, le Port d’Anvers-Bruges occupe un véritable rôle de plaque tournante dans le commerce et l'industrie dans le monde. Le port est un lien crucial pour la manutention de conteneurs, le trafic de breakbulk et le transbordement de véhicules. Le Port d’Anvers-Bruges ne cache pas ses ambitions : s'imposer comme le premier port mondial réconciliant l'économie, l'homme et l'environnement. Le port veut non seulement poursuivre sa trajectoire de croissance durable, mais aussi utiliser sa position unique de centre logistique, maritime et industriel pour initier la transition vers une économie circulaire à faibles émissions de CO2.

 

 

Afficher dans l'aperçu des actualités
A propos de Port d'Anvers-Bruges

Avec un transbordement total de 271 millions de tonnes par an, le Port d’Anvers-Bruges occupe un véritable rôle de plaque tournante dans le commerce et l'industrie dans le monde. Le port est un lien crucial pour la manutention de conteneurs, le trafic de breakbulk et le transbordement de véhicules. En outre, le port d'Anvers-Bruges - avec 147 millions de tonnes/an - est le premier port d'exportation d'Europe. Il est le point d'attache de 1400 entreprises et il abrite le plus grand pôle d'activité chimique intégré en Europe. Le port génère, directement et indirectement, un total de 164 000 emplois et une valeur ajoutée de 21 milliards d'euros.

Le Port d’Anvers-Bruges ne cache pas ses ambitions : s'imposer comme le premier port mondial réconciliant l'économie, l'homme et l'environnement. Le port veut non seulement poursuivre sa trajectoire de croissance durable, mais aussi utiliser sa position unique de centre logistique, maritime et industriel pour initier la transition vers une économie circulaire à faibles émissions de CO2. En collaboration avec la communauté portuaire, ses clients et d'autres partenaires, il recherche activement des solutions innovantes en vue d'assurer un avenir durable. La responsabilité à l'égard de l'environnement, et par extension, de la société, représente une priorité majeure. 

Les sites portuaires d'Anvers et de Zeebruges sont administrés par l’Autorité portuaire Anvers-Bruges, une société anonyme de droit public dont les actionnaires sont la ville d'Anvers et la ville de Bruges. Elle emploie 1800 travailleurs. L'Échevine anversoise du Port Annick De Ridder est la présidente du conseil d'administration, le bourgmestre de Bruges Dirk De fauw en est le vice-président. Jacques Vandermeiren est le PDG et président du comité de direction, lequel assure la gestion quotidienne. 

www.portofantwerpbruges.com

Le numéro de téléphone +32 492 15 41 39 est réservé aux demandes de presse. Pour d'autres questions, vous pouvez envoyer un mail à communicatie@portofantwerpbruges.com

Port d'Anvers-Bruges
Havenhuis
Zaha Hadidplein 1
2030 Antwerp
Belgium