Le port d’Anvers-Bruges et CMB.TECH lancent l'Hydrotug 1, le premier remorqueur à hydrogène au monde

Le port d’Anvers-Bruges et CMB.TECH lancent l'Hydrotug 1, le premier remorqueur à hydrogène au monde

Le port d’Anvers-Bruges et CMB.TECH annoncent aujourd'hui une première mondiale : l'Hydrotug 1, le premier remorqueur à hydrogène, est prêt à fonctionner dans la zone portuaire d'Anvers. Ce développement révolutionnaire jouera un rôle crucial dans les efforts déployés par le port d’Anvers-Bruges pour rendre sa flotte plus écologique et atteindre la neutralité climatique d'ici 2050. Avec l'Hydrotug 1, CMB.TECH réaffirme son rôle de leader international dans la transition vers des navires fonctionnant avec des carburants respectueux de l'environnement.

L'Hydrotug 1 est le premier remorqueur au monde à être propulsé par des moteurs à combustion qui utilisent de l'hydrogène en association avec du carburant traditionnel. C'est le premier navire qui utilise les moteurs à moyenne vitesse BeHydro V12 à double carburant - chacun fournissant 2 mégawatts - avec le dernier système de post-traitement des émissions de la phase V de l'UE. Grâce à ces moteurs, le navire utilise des carburants propres, ce qui se traduit par une réduction globale de 65 % de la consommation de carburant traditionnel et des émissions associées dans le cycle global du remorqueur. L'Hydrotug 1 peut stocker 415 kg d'hydrogène comprimé dans 6 réservoirs installés sur le pont et permet d'éliminer l'équivalent de 350 voitures par an.

Vous pouvez utiliser le lien pour télécharger les rushes et les images: https://media.portofantwerpbruges.com/share/04C0ED9F-65C7-4C3F-95507BB3E4126655/?viewType=grid

Jacques Vandermeiren, PDG du port d’Anvers-Bruges: « L'hydrogène est l'une des clés d'une économie et d'une société ayant un impact minimal sur le climat. En tant que tel, il est l'une des matières premières, des sources d'énergie et des carburants de l'avenir. Le port d'Anvers-Bruges souhaite exploiter pleinement son potentiel et s'engage à être un pionnier actif de l'économie de l'hydrogène à l'échelle européenne. Avec l'Hydrotug 1, le premier remorqueur à hydrogène au monde, nous voulons être une source d'inspiration et un exemple pour les autres ports. »
Alexander Saverys, PDG de CMB.TECH: « L'Hydrotug 1 est le plus grand navire à hydrogène du monde et il est "fabriqué en Europe" ! Nous sommes ravis de compter le port d’Anvers-Bruges parmi nos partenaires et nous lui en sommes reconnaissants. Le port d’Anvers-Bruges partage le même engagement que CMB.TECH en matière de décarbonisation du transport maritime et de mise en valeur d'une technologie évolutive. L'Hydrotug 1 représente un nouveau pas important vers le transport maritime zéro carbone et prouve qu'il existe une industrie de la transition énergétique dynamique à Anvers, en Belgique et en Europe. »
Annick De Ridder, Échevine du port, du développement urbain, de l'aménagement du territoire et du patrimoine de la ville d'Anvers, Présidente du Conseil d'Administration du port d’Anvers-Bruges: « Le port d'Anvers-Bruges nourrit l'ambition de devenir la porte d'entrée énergétique de l'Europe en tant que "port vert" et en tant que pionnier. L'hydrogène joue un rôle important dans cette ambition. C'est précisément la raison pour laquelle le lancement de l'Hydrotug 1 est un moment important. L'Hydrotug 1 peut fonctionner à la fois à l'hydrogène et au carburant traditionnel, démontrant ainsi de manière éclatante le potentiel de la transition vers l'énergie propre dans le secteur du transport maritime. »

Spécifications de l'Hydrotug 1

  • Dimensions : Largeur : 12,5 m, longueur hors tout : 30 m, profondeur moulée : 5 m, profondeur des hélices : 5,9 m.
  • Total de 415 kg d'hydrogène comprimé stocké dans 54 bouteilles individuelles de type 3 installées dans 6 supports sur le pont.
  • 2 moteurs V12 de 2 MW à double carburant BeHydro avec post-traitement conforme à la phase V de l'UE (SCR et filtre à particules)
  • Force de traction de 65 tonnes
  • Classification par le Lloyd's Register
  • Double coque
  • Volvo Penta D8 MG Stage V pour les auxiliaires

À propos de CMB.TECH

CMB.TECH est une entreprise de transport maritime et de technologies propres qui développe, construit, possède et exploite de grandes applications marines et industrielles fonctionnant à l'hydrogène ou à l'ammoniac. CMB.TECH propose également de l'hydrogène et du carburant à base d'ammoniac à ses clients, soit par le biais de sa propre production, soit par le biais de producteurs tiers. Visitez notre site web et suivez-nous sur LinkedIn.

À propos de BeHydro

BeHydro est une entreprise commune entre ABC et CMB.TECH. Cette entreprise commune associe les compétences d'un fabricant de moteurs multicombustibles aux connaissances d'une entreprise de technologies propres qui construit, possède, exploite et conçoit des applications fonctionnant à l'hydrogène et à l'ammoniac. De nombreux secteurs, tels que le transport maritime, les chemins de fer et la production d'électricité, ont besoin de technologies pour réaliser la transition énergétique. BeHydro s'est fixé pour objectif de fournir la solution à ces secteurs exigeants. www.behydro.be

CONTACT

Port d’Anvers-Bruges
​+32 492 15 41 39
press@portofantwerpbruges.com

CMB.TECH
​Katrien Hennin
​+32 499 39 34 70
Katrien.hennin@cmb.be

Vous pouvez utiliser le lien pour télécharger les rushes et les images: https://media.portofantwerpbruges.com/share/04C0ED9F-65C7-4C3F-95507BB3E4126655/?viewType=grid

 

En raison de la législation GDPR, cette communiqué de presse est envoyée par le Port d'Anvers-Bruges et CMB.TECH. Nous nous excusons si vous recevez cette communiqué plusieurs fois.

Afficher dans l'aperçu des actualités
A propos de Port d'Anvers-Bruges

Avec un transbordement total de 271 millions de tonnes par an, le Port d’Anvers-Bruges occupe un véritable rôle de plaque tournante dans le commerce et l'industrie dans le monde. Le port est un lien crucial pour la manutention de conteneurs, le trafic de breakbulk et le transbordement de véhicules. En outre, le port d'Anvers-Bruges - avec 147 millions de tonnes/an - est le premier port d'exportation d'Europe. Il est le point d'attache de 1400 entreprises et il abrite le plus grand pôle d'activité chimique intégré en Europe. Le port génère, directement et indirectement, un total de 164 000 emplois et une valeur ajoutée de 21 milliards d'euros.

Le Port d’Anvers-Bruges ne cache pas ses ambitions : s'imposer comme le premier port mondial réconciliant l'économie, l'homme et l'environnement. Le port veut non seulement poursuivre sa trajectoire de croissance durable, mais aussi utiliser sa position unique de centre logistique, maritime et industriel pour initier la transition vers une économie circulaire à faibles émissions de CO2. En collaboration avec la communauté portuaire, ses clients et d'autres partenaires, il recherche activement des solutions innovantes en vue d'assurer un avenir durable. La responsabilité à l'égard de l'environnement, et par extension, de la société, représente une priorité majeure. 

Les sites portuaires d'Anvers et de Zeebruges sont administrés par l’Autorité portuaire Anvers-Bruges, une société anonyme de droit public dont les actionnaires sont la ville d'Anvers et la ville de Bruges. Elle emploie 1800 travailleurs. L'Échevine anversoise du Port Annick De Ridder est la présidente du conseil d'administration, le bourgmestre de Bruges Dirk De fauw en est le vice-président. Jacques Vandermeiren est le PDG et président du comité de direction, lequel assure la gestion quotidienne. 

www.portofantwerpbruges.com

Le numéro de téléphone +32 492 15 41 39 est réservé aux demandes de presse. Pour d'autres questions, vous pouvez envoyer un mail à communicatie@portofantwerpbruges.com

Port d'Anvers-Bruges
Havenhuis
Zaha Hadidplein 1
2030 Antwerp
Belgium