Le consortium PIONEERS coordonné par le Port d'Anvers prend la tête de l'écologisation des ports européens

Le consortium PIONEERS coordonné par le Port d'Anvers prend la tête de l'écologisation des ports européens

Un consortium international de 46 partenaires représentant les principaux ports, les opérateurs de terminaux et de transport, les transitaires, les universités d'entreprise, les développeurs de technologie, les innovateurs et les entités publiques recevra une subvention de 25 millions d’euros du programme européen Horizon 2020 pour présenter des solutions concrètes de réduction des émissions de GES dans les ports tout en préservant leur compétitivité. Le projet prévoit un délai de 5 ans qui démarre fin 2021.

Story image

19 projets démonstrateurs

PIONEERS est un projet très ambitieux, qui repense tous les aspects des opérations portuaires allant de l’exploitation des terminaux, des accords de concession, de la mobilité, de la connectivité, des carburants aux modèles de coopération et de production, de stockage et d’utilisation de l’énergie. Le consortium PIONEERS a convaincu les évaluateurs avec une variété de 19 démonstrateurs ambitieux dans le domaine de la production et de l’approvisionnement en énergie propre, de la conception durable des ports, du changement modal et de l’optimisation des flux, ainsi que de la transformation numérique.

Les actions comprennent la production d’énergie renouvelable et le déploiement de véhicules électriques, à hydrogène et au méthanol; la rénovation des réseaux de construction et de chauffage pour l’efficacité énergétique; la mise en œuvre d’approches de l’économie circulaire dans les travaux d’infrastructure; l'automatisation; et le déploiement de plates-formes numériques pour promouvoir le changement modal et assurer l’optimisation des mouvements des véhicules, des navires et des conteneurs.

Le Port d’Anvers, phare de port

Le Port d'Anvers fonctionnera comme phare de port, accueillant la majorité des démonstrateurs, se présentant comme un véritable Port Vert. Les ports de Barcelone, Constanta et Venlo, en tant que ports apparentés, joueront un rôle actif dans la maximisation de la transmissibilité des solutions et sont engagés à mettre en œuvre les meilleures pratiques du projet.

Engagé à devenir un port neutre en carbone en 2050, le Port d’Anvers est convaincu que l’écologisation des ports ne sera possible qu’à travers des partenariats et un dialogue actif avec un vaste réseau de parties prenantes. Les années à venir seront cruciales pour rallier toutes les parties prenantes et déployer des solutions innovantes. PIONEERS est l’occasion idéale pour faciliter précisément cette pratique et assurer une transférabilité maximale des innovations.

Jacques Vandermeiren, CEO du Port d'Anvers: « Le Port d'Anvers veut devenir le premier port mondial qui réconcilie économie, population et climat. Pour être neutres sur le plan climatique d’ici 2050, nous devons agir maintenant. ​ PIONEERS démontre la manière dont le Port d’Anvers fait œuvre de pionnier avec un vaste réseau de parties prenantes pour atteindre notre objectif. »
Annick De Ridder, échevine du Port: « C’est une étape importante pour le Port d’Anvers et toute la communauté portuaire qui montre que nos ambitions nous mènent sur la bonne voie. Nous voulons utiliser cet effet de levier financier pour renforcer l'écologisation et la durabilité de la plate-forme portuaire et positionner notre port comme Port Vert d’Europe par excellence. »
Story image

 

A propos de Port of Antwerp-Bruges

Avec un transbordement total de 289 millions de tonnes par an, Port of Antwerp-Bruges occupe un véritable rôle de plaque tournante dans le commerce et l'industrie dans le monde. Le port est un lien crucial pour la manutention de conteneurs, le trafic de breakbulk et le transbordement de véhicules. En outre, le port d'Anvers-Bruges - avec 147 millions de tonnes/an - est le premier port d'exportation d'Europe. Port of Antwerp-Bruges est le point d'attache de 1400 entreprises et il abrite le plus grand pôle d'activité chimique intégré en Europe. Le port génère, directement et indirectement, un total de 164 000 emplois et une valeur ajoutée de 21 milliards d'euros.

Port of Antwerp-Bruges ne cache pas ses ambitions : s'imposer comme le premier port mondial réconciliant l'économie, l'homme et l'environnement. Le port veut non seulement poursuivre sa trajectoire de croissance durable, mais aussi utiliser sa position unique de centre logistique, maritime et industriel pour initier la transition vers une économie circulaire à faibles émissions de CO2. En collaboration avec la communauté portuaire, ses clients et d'autres partenaires, Port of Antwerp-Bruges recherche activement des solutions innovantes en vue d'assurer un avenir durable. La responsabilité à l'égard de l'environnement, et par extension, de la société représente une priorité majeure. 

Les sites portuaires d'Anvers et de Zeebruges sont administrés par l’Autorité portuaire Anvers-Bruges, une société anonyme de droit public dont les actionnaires sont la ville d'Anvers et la ville de Bruges. Elle emploie 1800 travailleurs. L'Échevine anversoise du Port Annick De Ridder est la présidente du conseil d'administration, le bourgmestre de Bruges Dirk De fauw en est le vice-président. Jacques Vandermeiren est le PDG et président du comité de direction, lequel assure la gestion quotidienne. 

www.portofantwerpbruges.com

Le numéro de téléphone +32 492 15 41 39 est réservé aux demandes de presse. Pour d'autres questions, vous pouvez envoyer un mail à [email protected]

Port of Antwerp-Bruges
Havenhuis
Zaha Hadidplein 1
2030 Antwerp
Belgium