Le centre d'innovation NextGen Demo est prêt à accueillir les pionniers de la circularité

Le centre d'innovation NextGen Demo est prêt à accueillir les pionniers de la circularité

Avec l'annonce de l'usine de recyclage du plastique de PureCycle, le remplissage de la première partie de NextGen District, le hotspot de l'économie circulaire au cœur du site portuaire d'Anvers, est terminé et le premier coup de bêche sera donné avant la fin de l'année. Aujourd'hui, le port d'Anvers-Bruges lance une deuxième procédure d'appel d'offres pour les parcelles disponibles dans le cadre de NextGen Demo. Ce pôle d'innovation fait partie du NextGen District et s'adresse aux pionniers qui recherchent un espace et un soutien pour tester leurs projets avant de les faire passer à l'échelle commerciale. Grâce aux contributions et aux réponses reçues après le premier appel, fin 2021, l'offre a été affinée et adaptée aux besoins spécifiques des démonstrateurs.

Un pôle d'innovation au sein du quartier NextGen

Le port d'Anvers-Bruges a libéré un site d'une superficie totale de 88 ha pour NextGen District, avec l'ambition de créer un hotspot de l'économie circulaire. NextGen Demo est une zone au sein de ce cluster, au cœur de l'industrie anversoise, où les démonstrateurs peuvent tester de nouvelles technologies et des projets de démonstration circulaire qui ont dépassé le cadre du laboratoire à une plus grande échelle et dans un environnement industriel avant de passer à la commercialisation.

Changeurs de jeu au niveau mondial

Parallèlement, l'attrait du district NextGen a attiré les pionniers mondiaux de l'industrie de la fabrication et des processus circulaires, qui donnent aux "produits en fin de vie" une deuxième ou une troisième vie. L'entreprise américaine Plug, par exemple, investit dans une usine d'hydrogène vert, Bolder Industries va recycler les pneus de voiture, Ekopak s'engage à utiliser l'eau de manière circulaire et, grâce à Triple Helix, la mousse de polyuréthane et les plats en PET seront recyclés en nouvelles matières premières. En outre, PureCycle a confirmé la semaine dernière un investissement à grande échelle dans une usine qui recyclera le polypropylène (PP). ​ Grâce à ces changements, le remplissage de la première partie du district NextGen est maintenant terminé et la construction des installations commencera cette année.

Synergies

Pour le remplissage de NextGen Demo, le Port d'Anvers-Bruges recherche des candidats (start-ups et scale-ups, spin-offs et projets pilotes) actifs dans les technologies chimiques et énergétiques durables et innovantes. Plus précisément, l'accent est mis sur les technologies dans quatre domaines : Waste-to-X (produits chimiques/carburants), CCU (captage et utilisation du carbone), technologies biosourcées, stockage des énergies renouvelables et technologies H2.

Le réseau industrialo-portuaire avec les meilleurs acteurs mondiaux et l'écosystème contribuera aux synergies entre les acteurs de NextGen Demo, NextGen District et les autres sociétés portuaires. En outre, l'emplacement logistique de premier ordre, l'infrastructure périphérique disponible, l'accompagnement sur mesure pour atteindre un niveau commercial et la possibilité d'un soutien financier sont autant de raisons supplémentaires pour les candidats de se manifester. En outre, le concept et l'offre ont été affinés et adaptés aux besoins spécifiques des démonstrateurs sur la base des réponses au premier appel à candidature fin 2021.

Procédure de demande

Le Port d'Anvers-Bruges lance donc un deuxième appel aux pionniers de la circularité pour qu'ils soumettent leurs propositions de projets via le site web au plus tard le 31 mars 2023. L'appel s'applique à la fois aux candidats qui peuvent commencer une démonstration immédiatement, et aux candidats qui ont besoin d'une préparation limitée avant de passer à la phase de démonstration. Après l'évaluation des propositions de projet écrites et une explication orale par les candidats, des négociations et la décision d'attribuer une concession ou une phase de préparation suivront, puis la signature de l'accord de concession ou de la lettre d'intention. ​

Pour plus d'informations sur le champ d'application exact, les conditions et les spécifications techniques : NextGen Demo | Port of Antwerp-Bruges (portofantwerpbruges.com)

Jacques Vandermeiren, PDG du port d'Anvers-Bruges : "NextGen Demo est le lieu par excellence où les nouvelles technologies sont intégrées dans le tissu fascinant du port et de l'industrie. Les démonstrateurs disposent ici de l'espace nécessaire pour se développer et rejoindre un réseau précieux de collègues pionniers, de partenaires et de clients. ​ Nous avons affiné notre offre de sorte que nous sommes plus que jamais prêts à accueillir les pionniers qui sont prêts à relever le défi. Nous attendons donc avec impatience les propositions de projets innovants qui contribuent à la circularité dans le port et, par extension, à la transition vers une société neutre sur le plan climatique."
Annick De Ridder, échevin du port de la ville d'Anvers et président du conseil d'administration du port d'Anvers-Bruges : "Ce terrain d'essai pour l'innovation technologique et durable contribuera au renforcement, à la synergie et à la diversification de la plate-forme portuaire. En outre, il s'agit d'un site logistique de premier plan pour soutenir la transition du pôle chimique d'Anvers.

 

A propos de Port d'Anvers-Bruges

Avec un transbordement total de 271 millions de tonnes par an, le Port d’Anvers-Bruges occupe un véritable rôle de plaque tournante dans le commerce et l'industrie dans le monde. Le port est un lien crucial pour la manutention de conteneurs, le trafic de breakbulk et le transbordement de véhicules. En outre, le port d'Anvers-Bruges - avec 147 millions de tonnes/an - est le premier port d'exportation d'Europe. Il est le point d'attache de 1400 entreprises et il abrite le plus grand pôle d'activité chimique intégré en Europe. Le port génère, directement et indirectement, un total de 164 000 emplois et une valeur ajoutée de 21 milliards d'euros.

Le Port d’Anvers-Bruges ne cache pas ses ambitions : s'imposer comme le premier port mondial réconciliant l'économie, l'homme et l'environnement. Le port veut non seulement poursuivre sa trajectoire de croissance durable, mais aussi utiliser sa position unique de centre logistique, maritime et industriel pour initier la transition vers une économie circulaire à faibles émissions de CO2. En collaboration avec la communauté portuaire, ses clients et d'autres partenaires, il recherche activement des solutions innovantes en vue d'assurer un avenir durable. La responsabilité à l'égard de l'environnement, et par extension, de la société, représente une priorité majeure. 

Les sites portuaires d'Anvers et de Zeebruges sont administrés par l’Autorité portuaire Anvers-Bruges, une société anonyme de droit public dont les actionnaires sont la ville d'Anvers et la ville de Bruges. Elle emploie 1800 travailleurs. L'Échevine anversoise du Port Annick De Ridder est la présidente du conseil d'administration, le bourgmestre de Bruges Dirk De fauw en est le vice-président. Jacques Vandermeiren est le PDG et président du comité de direction, lequel assure la gestion quotidienne. 

www.portofantwerpbruges.com

Le numéro de téléphone +32 492 15 41 39 est réservé aux demandes de presse. Pour d'autres questions, vous pouvez envoyer un mail à communicatie@portofantwerpbruges.com

Port d'Anvers-Bruges
Havenhuis
Zaha Hadidplein 1
2030 Antwerp
Belgium