Lancement du projet ePIcenter pour une supply chain pérenne

Lancement du projet ePIcenter pour une supply chain pérenne

Aujourd'hui marque le lancement du projet ePIcenter porté par un vaste consortium européen de 36 partenaires représentant les principaux ports, les transitaires, les propriétaires de cargaison, les fournisseurs de services logistiques, les instituts scientifiques et les entreprises technologiques. Le projet, d’une durée de 42 mois, est financé par le programme européen Horizon 2020.

Sous la coordination du Port d'Anvers, les partenaires uniront leurs forces pour fournir des solutions pratiques qui permettront de relever  les défis auxquels fait face la supply chain mondiale, confrontée à une longueur, une complexité et une vulnérabilité croissantes. L'objectif de ce projet est  de permettre le transport sans rupture de marchandises, grâce aux opportunités technologiques et opérationnelles qu'offrent l'Internet physique, les opérations synchro-modales et d'autres concepts révolutionnaires tels que l’Hyperloop, l'industrie 4.0 et les véhicules autonomes.

ePIcenter a une portée véritablement mondiale avec un certain nombre de démonstrateurs à grande échelle sur les principales routes maritimes de l'Europe vers le Canada et les États-Unis, ainsi que sur de nouvelles routes commerciales telles que la route maritime du Nord et les nouvelles routes de la soie. Les experts technologiques et environnementaux collaboreront pour concevoir de nouvelles solutions qui augmentent l'efficacité et la durabilité de la supply chain mondiale.

Grâce à des essais terrain et à une collaboration avec certains des acteurs les plus ambitieux du commerce et de la logistique, ePIcenter s'engage à créer des solutions ayant un impact significatif et durable sur la supply chain du futur.

En plus de la coordination du projet ePIcenter, le Port d'Anvers accueillera l'un des démonstrateurs à grande échelle. Le démonstrateur « Link of the Future » se concentrera sur la mise en œuvre des diverses innovations de l'ePIcenter dans l'un des plus grands centres de transport multimodal d'Europe, ainsi que sur la réalisation de la première voie commerciale transcontinentale cyber-sécurisée. En outre, le réseau international du Port d'Anvers créera des possibilités de partage de connaissances précieuses à l'échelle mondiale et d'amélioration des outils développés dans le cadre du projet.

Erwin Verstraelen - Responsable du numérique et de l'innovation, Port d'Anvers déclare : " Nous sommes très enthousiastes à l'idée de lancer le projet ePIcenter qui nous permettra de créer un corridor de fret transcontinental, intégré et transparent en tirant parti des technologies existantes et prometteuses ainsi que de cadres et de normes de données . Le Port d'Anvers et le Port de Montréal, deux maillons importants de la supply chain mondiale, serviront de catalyseur de la symbiose au coeur du consortium."
Annick De Ridder, vice-maire du port d'Anvers, s’exprime : “ L'avenir de notre port et sa prospérité vont de pair avec la puissance de l'innovation. Nous sommes fiers de jouer un rôle de pionnier et de servir de laboratoire pour l'innovation. Aujourd'hui plus que jamais, il est important de rendre notre supply chain mondiale plus résiliente dans un monde en constante évolution et confronté à de nombreux défis.”
Story image

 

A propos de Port of Antwerp-Bruges

Avec un transbordement total de 289 millions de tonnes par an, Port of Antwerp-Bruges occupe un véritable rôle de plaque tournante dans le commerce et l'industrie dans le monde. Le port est un lien crucial pour la manutention de conteneurs, le trafic de breakbulk et le transbordement de véhicules. En outre, le port d'Anvers-Bruges - avec 147 millions de tonnes/an - est le premier port d'exportation d'Europe. Port of Antwerp-Bruges est le point d'attache de 1400 entreprises et il abrite le plus grand pôle d'activité chimique intégré en Europe. Le port génère, directement et indirectement, un total de 164 000 emplois et une valeur ajoutée de 21 milliards d'euros.

Port of Antwerp-Bruges ne cache pas ses ambitions : s'imposer comme le premier port mondial réconciliant l'économie, l'homme et l'environnement. Le port veut non seulement poursuivre sa trajectoire de croissance durable, mais aussi utiliser sa position unique de centre logistique, maritime et industriel pour initier la transition vers une économie circulaire à faibles émissions de CO2. En collaboration avec la communauté portuaire, ses clients et d'autres partenaires, Port of Antwerp-Bruges recherche activement des solutions innovantes en vue d'assurer un avenir durable. La responsabilité à l'égard de l'environnement, et par extension, de la société représente une priorité majeure. 

Les sites portuaires d'Anvers et de Zeebruges sont administrés par l’Autorité portuaire Anvers-Bruges, une société anonyme de droit public dont les actionnaires sont la ville d'Anvers et la ville de Bruges. Elle emploie 1800 travailleurs. L'Échevine anversoise du Port Annick De Ridder est la présidente du conseil d'administration, le bourgmestre de Bruges Dirk De fauw en est le vice-président. Jacques Vandermeiren est le PDG et président du comité de direction, lequel assure la gestion quotidienne. 

www.portofantwerpbruges.com

Le numéro de téléphone +32 492 15 41 39 est réservé aux demandes de presse. Pour d'autres questions, vous pouvez envoyer un mail à [email protected]

Port of Antwerp-Bruges
Havenhuis
Zaha Hadidplein 1
2030 Antwerp
Belgium