La 6e Port Authorities Roundtable renforce le rôle des ports comme levier de changement

La 6e Port Authorities Roundtable renforce le rôle des ports comme levier de changement

Les ports conviennent de points d'action dans les domaines de la perturbation, de la numérisation et de la décarbonisation

23 juin 2021 - Organisée par l'Autorité Portuaire d'Anvers, la 6e édition de la Port Authorities Roundtable a rassemblé dix-neuf autorités portuaires des principaux ports du monde afin de partager des expériences et des meilleurs pratiques, et d'explorer des possibles domaines de coopération. ​ L'événement virtuel de deux jours avait comme sujet central le rôle des ports dans la chaîne d'approvisionnement mondiale, et leur fonction de levier dans les domaines de la transition énergétique, du changement climatique et l'évolution numérique. Des débats ambitieux au sujet de la perturbation, de la numérisation et de la décarbonisation ont mené à des points d'action concrets.

Sur la photo: Luc Arnouts, Director International Relations & Networks - Jacques Vandermeiren, CEO Port of Antwerp - Soren Toft, CEO MSC
Sur la photo: Luc Arnouts, Director International Relations & Networks - Jacques Vandermeiren, CEO Port of Antwerp - Soren Toft, CEO MSC

Les ports comme leviers de changement

L'expédition est une activité internationale qui pose de nombreux défis. Pour rester à la pointe, les autorités portuaires doivent se tenir au courant des tendances du secteur et collaborer étroitement à l'élaboration de solutions innovantes pour relever ces défis. Ces deux derniers jours, la 6e édition de la Port Authorities Roundtable, [email protected], a eu lieu en ligne, après le report de l'édition 2020. L'événement, qui a été lancé en 2015 à l'initiative de l'Autorité portuaire maritime de Singapour, réunit des ports mondiaux pour engager un partage et un débat ouverts afin d'aborder des questions d'intérêt commun et de rechercher des opportunités de coopération bénéfiques au cœur du paysage maritime actuel, en pleine évolution. ​ Le thème de cette année était " Les ports comme leviers de changement ", et les CEO des ports d'Abu Dhabi, Associated British Ports, Anvers, Barcelone, Pusan, Canton, Hambourg, Kelang, Kobe, Los Angeles, Long Beach, Montréal, Ningbo, Rotterdam, Santos, Seattle, Shanghai, Singapour and Tanger Med se sont réunis pour débattre de comment réagir et se préparer au défis et risques liés aux ports et à l'expédition. En conclusion de ces discussions ambitieuses, les autorités portuaires ont convenu d'un certain nombre d'actions concrètes liées à la perturbation, à la numérisation et à la décarbonisation :

Perturbation

Les ports participants ont fait le point sur diverses initiatives liées aux défis engendrés par les incidents, les circonstances inattendues qu'ils provoquent et leurs conséquences sur les opérations portuaires et les changements d'équipage. Les ports reconnaissent que le partage d'expériences et de meilleures pratiques entre pairs a permis de surmonter les effets de la pandémie. Partant de cette coopération tournée vers l'avenir, les ports ont convenu de développer davantage le PAR Incident Sharing Framework (PAR-ISF), ce qui permet aux ports de signaler sur une base volontaire et de manière systématique et active les incidents et d'établir un mécanisme permettant la consultation et le dialogue en cas d'incidents et de crises. Les autorités portuaires ont également exprimé leur soutien au Shipping Tripartite Alliance Resilience (STAR) Fund, qui réunit des partenaires internationaux du secteur, des syndicats et des gouvernements partageant la même vision, afin de travailler avec les parties prenantes des nations maritimes sur des solutions favorisant la sûreté des changements d'équipage.

Numérisation

L'expédition par conteneurs étant le moyen de transport le plus durable au monde pour le commerce international et en tenant compte de l'augmentation attendue de ce type de transport, les ports ont évalué la nécessité de créer une plateforme internationale et neutre, permettant une comparaison multimodale des itinéraires. Une coalition de ports PAR étudiera plus avant la faisabilité de Routescanner du Port de Rotterdam en tant que plateforme neutre pour la visualisation des options de transport de conteneurs, et pour améliorer davantage les chaînes d'approvisionnement mondiales durables et rentables.

Les ports ont également été tenus au courant des dernières actualités concernant le Port Authorities CIO Cybersecurity Network (PACC-Net), visant à renforcer la cyberrésilience et la réactivité grâce à trois domaines d'action clé : le partage d'informations, la coopération et l'éducation.

Décarbonisation

Pour les discussions sur la décarbonisation du transport maritime, les ports ont été rejoints par Mme Christiana Figueres de Global Optimism, M. Tan Chong Meng, CEO du groupe PSA International et M. Soren Toft, CEO du Mediterranean Shipping Company.

Après la discussion sur l'importance de la décarbonisation du transport maritime et du rôle des ports dans la réalisation de cet objectif, le Port Authorities Roundtable étudiera comment répondre à l'appel de la Global Maritime Forum’s Getting to Zero Coalition COP 26, qui vise à encourager les gouvernements, le secteur et les décideurs mondiaux à concevoir des navires zéro émission d'ici 2030.

Les autorités portuaires ont également abordé et discuté d'autres initiatives concernant la décarbonisation, telles que la création du centre de décarbonisation maritime de MPA visant à instaurer une collaboration dans le domaine de la réduction des émissions de GES, mettre en œuvre les moyens de décarbonisation identifiés et créer de nouvelles opportunités commerciales.

Les résultats de cette réunion seront évalués lors de la Port Authorities Roundtable de 2022, organisée par Abu Dhabi Ports.

Jacques Vandermeiren, CEO de l'Autorité Portuaire d'Anvers : “Ce monde en constant changement et ce paysage maritime en pleine évolution nous confrontent à de nombreux défis. En tant que ports, nous devons assumer notre rôle de levier de changement. Je suis très satisfait que ces discussions PAR fructueuses aient mené à des points d'action concrets qui nous permettront de confirmer ce rôle. Cet événement a une fois de plus mis l'accent sur l'importance de la coopération et de la communication entre ports, et sur les conséquences que les ports peuvent avoir à l'échelle locale, régionale et internationale .”
Story image
Final_statement_Port_Authorites_Roundtable_2021 Final_statement_Port_Authorites_Roundtable_2021.pdf - 64 KB

 

 

A propos de Port of Antwerp-Bruges

Avec un transbordement total de 289 millions de tonnes par an, Port of Antwerp-Bruges occupe un véritable rôle de plaque tournante dans le commerce et l'industrie dans le monde. Le port est un lien crucial pour la manutention de conteneurs, le trafic de breakbulk et le transbordement de véhicules. En outre, le port d'Anvers-Bruges - avec 147 millions de tonnes/an - est le premier port d'exportation d'Europe. Port of Antwerp-Bruges est le point d'attache de 1400 entreprises et il abrite le plus grand pôle d'activité chimique intégré en Europe. Le port génère, directement et indirectement, un total de 164 000 emplois et une valeur ajoutée de 21 milliards d'euros.

Port of Antwerp-Bruges ne cache pas ses ambitions : s'imposer comme le premier port mondial réconciliant l'économie, l'homme et l'environnement. Le port veut non seulement poursuivre sa trajectoire de croissance durable, mais aussi utiliser sa position unique de centre logistique, maritime et industriel pour initier la transition vers une économie circulaire à faibles émissions de CO2. En collaboration avec la communauté portuaire, ses clients et d'autres partenaires, Port of Antwerp-Bruges recherche activement des solutions innovantes en vue d'assurer un avenir durable. La responsabilité à l'égard de l'environnement, et par extension, de la société représente une priorité majeure. 

Les sites portuaires d'Anvers et de Zeebruges sont administrés par l’Autorité portuaire Anvers-Bruges, une société anonyme de droit public dont les actionnaires sont la ville d'Anvers et la ville de Bruges. Elle emploie 1800 travailleurs. L'Échevine anversoise du Port Annick De Ridder est la présidente du conseil d'administration, le bourgmestre de Bruges Dirk De fauw en est le vice-président. Jacques Vandermeiren est le PDG et président du comité de direction, lequel assure la gestion quotidienne. 

www.portofantwerpbruges.com

Le numéro de téléphone +32 492 15 41 39 est réservé aux demandes de presse. Pour d'autres questions, vous pouvez envoyer un mail à [email protected]

Port of Antwerp-Bruges
Havenhuis
Zaha Hadidplein 1
2030 Antwerp
Belgium