Des drones au service de la sécurité de la zone portuaire d’Anvers

Des drones au service de la sécurité de la zone portuaire d’Anvers

Le Port d’Anvers annonce aujourd’hui le déploiement de drones en vue d’assurer la sécurité et de renforcer les contrôles dans la zone portuaire d'Anvers. Le port d'Anvers et l'Agence européenne pour la sécurité maritime (AESM) unissent leurs forces pour mener à bien ce projet.

Déploiement de drones pour renforcer la sécurité

Le port d'Anvers s'étend sur plus de 120 km² et comprend une infrastructure industrielle critique. L'utilisation de drones peut considérablement améliorer la sécurité générale dans cet environnement complexe. En effet, les drones permettent aux autorités portuaires de gérer, d'inspecter et de contrôler un large périmètre rapidement et en toute sécurité.

Pour cette raison, le port d'Anvers a conclu un accord avec l'AESM en collaboration avec le SPF Mobilité et Transports. Le pilote de drone accompagnera les agents de l'Autorité portuaire pendant leurs activités de renforcement de la sécurité et leur fournira une vue aérienne de la situation sur place. Les images seront également accessibles à distance et elles pourront dès lors être rapidement partagées avec les services de secours en cas de besoin. La confidentialité revêt ici une importance capitale : les images seront uniquement utilisées à des fins de protection et ne seront pas conservées.

Le drone sera non seulement déployé lors de contrôles réguliers, mais également en cas d'incidents afin d'avoir rapidement un aperçu de la situation. Le matériel visuel des incidents liés au pétrole sera par ailleurs utilisé par l'Université d'Anvers afin de générer des algorithmes pour détecter automatiquement les incidents de pétrole (type marée noire) à l'avenir.

Rôle grandissant des drones

Selon le port d'Anvers, le déploiement de drones jouera un rôle de plus en plus important pour le port du futur. Dans le cadre de la participation du port d'Anvers au projet SAFIR, des essais à grande échelle ont été menés en vue d'analyser la faisabilité de l'utilisation des drones avec ou sans pilote dans le port. L'objectif final de ces projets est de constituer un réseau de drones autonomes capables de fournir une transmission en direct des différentes activités portuaires au service d'un port sûr, performant et intelligent.

Paul Wauters, capitaine du port à l'Autorité portuaire d'Anvers : « Cette collaboration avec l'AESM nous permet de mettre en place de nouvelles technologies pour nos activités de maintien de l'ordre, afin de pouvoir réagir plus rapidement aux incidents et de mettre un port plus sûr à la disposition de nos utilisateurs. »
Annick De Ridder, Échevine en charge du port : « Nous mettons tout en œuvre pour assurer la sécurité au port et les drones seront bientôt incontournables à cet égard. L'innovation est cruciale pour garantir la croissance durable de notre port sur le long terme. Cette collaboration confirme également que le port d’Anvers est un environnement propice à l’essai de technologies innovantes et à leur développement. »

 

 

A propos de Port of Antwerp-Bruges

Avec un transbordement total de 289 millions de tonnes par an, Port of Antwerp-Bruges occupe un véritable rôle de plaque tournante dans le commerce et l'industrie dans le monde. Le port est un lien crucial pour la manutention de conteneurs, le trafic de breakbulk et le transbordement de véhicules. En outre, le port d'Anvers-Bruges - avec 147 millions de tonnes/an - est le premier port d'exportation d'Europe. Port of Antwerp-Bruges est le point d'attache de 1400 entreprises et il abrite le plus grand pôle d'activité chimique intégré en Europe. Le port génère, directement et indirectement, un total de 164 000 emplois et une valeur ajoutée de 21 milliards d'euros.

Port of Antwerp-Bruges ne cache pas ses ambitions : s'imposer comme le premier port mondial réconciliant l'économie, l'homme et l'environnement. Le port veut non seulement poursuivre sa trajectoire de croissance durable, mais aussi utiliser sa position unique de centre logistique, maritime et industriel pour initier la transition vers une économie circulaire à faibles émissions de CO2. En collaboration avec la communauté portuaire, ses clients et d'autres partenaires, Port of Antwerp-Bruges recherche activement des solutions innovantes en vue d'assurer un avenir durable. La responsabilité à l'égard de l'environnement, et par extension, de la société représente une priorité majeure. 

Les sites portuaires d'Anvers et de Zeebruges sont administrés par l’Autorité portuaire Anvers-Bruges, une société anonyme de droit public dont les actionnaires sont la ville d'Anvers et la ville de Bruges. Elle emploie 1800 travailleurs. L'Échevine anversoise du Port Annick De Ridder est la présidente du conseil d'administration, le bourgmestre de Bruges Dirk De fauw en est le vice-président. Jacques Vandermeiren est le PDG et président du comité de direction, lequel assure la gestion quotidienne. 

www.portofantwerpbruges.com

Le numéro de téléphone +32 492 15 41 39 est réservé aux demandes de presse. Pour d'autres questions, vous pouvez envoyer un mail à [email protected]

Port of Antwerp-Bruges
Havenhuis
Zaha Hadidplein 1
2030 Antwerp
Belgium